Terminator 2 3D au Grand Rex le 30 Novembre

Alors que sa sortie en BluRay 3D vient d’être repoussée et si vous avez raté la sortie officielle et la projection unique du 14 septembre dernier, il est temps de vous rattraper avec cette projection exceptionnelle de Terminator 2 3D au Grand Rex, à Paris, le 30 novembre à 21h30.

La restauration à laquelle James Cameron a souhaité apporter la conversion en 3D apporte véritablement une nouvelle dimension au film prouvant que non seulement la 3D n’est pas un gadget et peut être magnifiquement exploitée, mais également que Terminator 2, accusant déjà 26 printemps n’a pas pris une ride.
James Cameron, le « pape » de la 3D frappe encore de façon exceptionnelle après la conversion très réussie de Titanic il y a déjà quelques années. Mais avec Terminator 2, la conversion atteint un sommet de qualité.

Les étapes de la conversion 3D

Impossible de voir le moindre artefact de conversion (ces petits traits noirs si caractéristiques sur certains éléments de l’image lorsque il y a des contrastes importants), une image sublimée par une profondeur plus que réaliste plongent le spectateur dans l’action. Le film semble avoir été pensé en 3D dès 1991, ce que confirme Cameron lui-même :

 » Je pensais que le film serait superbe en 3D. La composition des plans, la géographie de l’action, la mise en scène… Tout était pensé en profondeur. Le look du film n’était pas conçu en longue focale, avec du flou dans l’arrière-plan, c’était même tout le contraire. Ici, le paysage enveloppait chaque plan. La profondeur était partie intégrante de chaque plan. La conversion en 3D semblait donc une évidence. »

N’abusant pas des effets de jaillissement (il n’y en a que quelques uns qui sont vraiment prononcés), les choix fait par Cameron et son stéréographe Jeremy P. Carroll à qui l’on doit déjà les excellentes conversion de Mad Max Fury Road, Titanic, Rogue One et bien d’autres, font de Terminator 2 un film en 3D qui prouve si l’en était encore besoin que la 3D a beaucoup à apporter à un film, mais également que la conversion a atteint sa maturité.

On me rétorquera qu’avec 7 à 10 millions de dollars, une conversion ne peut être que réussie, l’histoire nous prouve que ce n’est pas toujours le cas !

Quoiqu’il en soit, si vous êtes à Paris le 30 novembre, courrez voir Terminator 2 3D, surtout si vous étiez trop jeune pour le voir en salle à sa sortie en 1991…

La bande annonce :

 

 

©LaTV3D – Novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *