La France compte 60% de cinémas 3D, qui l’eut cru ?

Le bilan du CNC 2016 a livré des chiffres étonnants : 1 212 établissements cinématographiques sur un total de 2 044 ont au moins un écran 3D dans leurs salles.

 

Voilà un chiffre indiscutable qui détonne !

Et la 3D serait en perte de vitesse ? Et les français n’aimeraient pas la 3D ? Et ils n’iraient plus voir des films 3D ? Bref que la 3D serait morte ?

N’y a-t-il pas là un réel décalage avec ce que nous lisons régulièrement dans la presse ?

Il est indispensable de contrer ce 3D bashing sur lequel certains médias français adorent écrire.

C’est vrai qu’il est plus facile d’écrire sur le catastrophisme que sur le positif. La réflexion est plus simple et ça se vend mieux.

 

Vous voulez encore un bon chiffre sur la 3D ?

Une croissance annuelle d’ouverture d’écrans de +1,8% chaque année depuis 4 ans.

Non seulement plus d’un cinéma sur 2 possèdent un écran 3D dans ses salles, mais en plus, depuis 4 ans, loin de diminuer, le nombre d’établissements investissant dans les écrans 3D progressent de +1,8% par an. Une croissance annuelle que tout gouvernement aimerait pouvoir revendiquer.

De 54,5% de cinémas proposant au moins 1 écran 3D en 2012, nous sommes passé à 59,3% en 2016.

Pour un format soit disant à la dérive, que tous les médias disent à l’agonie, c’est plus qu’une excellente performance. Et je ne pense pas que les exploitants soient des philanthropes pour investir à perte.

Un conseil, faites le tri dans les médias et basez-vous sur des rapports sérieux.

 

La 3D qui rit.

 

© LaTV3D – Novembre 2017

2 commentaires sur “La France compte 60% de cinémas 3D, qui l’eut cru ?

  1. C’est dingue ! Pourquoi on a alors si peu de films 3D dans nos cinémas ?
    Merci pour ces informations.

    1. Je pense que c’est parce que la qualité dans les salles n’est pas au rendez – vous :
      image trop sombre, couleurs dénaturées, cross-talk, etc ….
      J’ai la chance de posséder un casque Sony HMZ-T2, et la qualité par rapport à une projection en salle, c’est le jour et la nuit : luminosité parfaite, couleurs éclatantes, pas de cross-talk. Bref, c’est la 3D sans lunettes avant l’heure (car il y a un écran OLED par oeil). Toute personne à qui je le fais essayer est bluffée !
      Défaut : le confort car le casque est assez lourd, mais allongé sur le canapé, ça le fait !
      En attendant le nouveau casque Cinera qui va encore révolutionner la chose je pense avec une ergonomie spécialement étudiée pour le confort …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *